Actualités

LA BANDE DESSINÉE DÉCOLLE CHEZ MILLON
14.06.17

LA BANDE DESSINÉE DÉCOLLE CHEZ MILLON

 

LA BANDE DESSINÉE DÉCOLLE CHEZ MILLON 

Résultats de la vente du dimanche 11 juin 2017 - Bruxelles


Ce dimanche 11 juin, MILLON Belgique enregistrait un beau succès pour sa seconde vente de Bande Dessinée de la saison qui dispersait un large ensemble de planches et dessins originaux, d’albums et d’objets dérivés.

Dans une salle comble et sur internet, les amoureux du 9ème Art se sont livrés à des batailles d’enchères donnant lieu à de beaux coups de marteau. 90% des lots ont trouvé acquéreurs, certains décuplant leur estimation, totalisant un produit global de 811 991€.

Un succès pour Millon Belgique, fruit de la fusion de Millon Bruxelles et Banque Dessinée. L’association de ces deux sociétés, complémentaires dans leur savoir-faire renforce et confirme la présence de la première maison de vente indépendante franco-belge sur le territoire belge.

 « Les expositions binationales - les meilleures BD avaient été présentées à Paris la semaine précédant la vente -  une salle comble à Bruxelles et un nombre élevé d’enchérisseurs en ligne confirment le bienfait de la fusion entre deux entités complémentaires dans leur ADN,»

                                           Alexandre MILLON,
                                           Président de MILLON

 « Ce fut une très belle vente. Je pense bien sûr au dessin d’Hergé représentant le Yéti, attribué à 115.702 € alors qu’il avait été estimé entre 10 000 et 12.000 €. Mais d’autres albums de Tintin et surtout des séries de Spirou ou Tif et Tondu ont obtenu des résultats exceptionnels. »

Arnaud de Partz,
Directeur Général de MILLON Belgique 

 

La Bande Dessinée toujours plus haut chez Millon

Comme à son habitude, le Maître de la ligne claire frappe fort avec l’illustration à l’encre de Chine et à l’aquarelle, signée et dédicacée, représentant le Yéti (lot 611). Estimée 10 000 / 12 000 euros, cette interprétation de la case numéro 10 de la planche numéro 57, issue de l’album Tintin Au Tibet publiée dans le journal Tintin du 21 octobre 1959 s’est envolée à 115 702 euros !

Le chasseur Tiger Joe (lot 602, estimé 3 000 / 4 000 euros), qui prend vie grâce au trait d’Hubinon dans l’épisode Le Mystère des Hommes-Léopards, remporte l’enchère de 5 807 euros pour cette planche à l’encre de Chine publiée dans le Journal Pilote du 6 mai 1965.

L’aventurier milliardaire Largo Winch enregistre lui aussi la belle adjudication de 18 062 euros pour une planche à l’encre de Chine signée Francq et issue de ses péripéties relatées dans l’album Mer Noire (lot 578, estimé 13 000 / 15 000 euros). Le cow boy solitaire Lucky Luke présent au catalogue avec la planche numéro 13 de l’épisode « La Ballade des Dalton » (lot 652, estimé 5 500 / 6 000 euros) signée Morris pour le dessin et Gosciny pour le scénario, l’histoire est remportée à 8 387 euros.

La partie consacrée aux albums compte également de beaux résultats. Spirou, Tif et Tondu, et bien sûr Tintin ont suscité la convoitise des collectionneurs. Une édition originale de 1936 en noir et blanc du Lotus Bleu (lot 210, estimé 4 500 / 5 000 euros) atteint 6 252 euros. Un tirage de tête des aventures du Tintin et les Picaros (lot 254 Bis) est adjugé 10 002 euros.

Une édition originale de 1965 des aventures des deux acolytes Tif et Tondu Contre La Main Blanche (lot 505, estimé 7 000 / 8 000 euros) trouve acquéreurs à 8 502 euros. Spirou et Fantasio quant à eux sont adjugés 5 627 euros pour l’édition originale de 1955 de Spirou et Les Héritiers (lot 479, estimé 4 000 / 4 500 euros).

 

Côté objets dérivés, les collectionneurs n’ont pas démérité. Un rare puzzle numéroté (lot 52), composé de 9 plaques émaillées édité par l’Emaillerie Belge à  15 exemplaires est remporté  à 15 002 euros. Cette représentation de la fusée de Tintin se posant sur la lune était estimée 8 000 / 10 000 euros.

Le lot 151, qui représente lui aussi les aventures lunaires du reporter à la houppette sous la forme d’une lithographie signée par Hergé et numérotée, double son estimation (2 500 / 3 000 euros) et atteint 6 252 euros.

 

Après la Bande Dessinéé, l’Art Contemporain

Le prochain rendez-vous de MILLON BELGIQUE est fixé aux 26 et 27 juin avec deux ventes associant Art Moderne européen, Post-War, Art Contemporain et tableaux classiques. L’occasion de proposer aux investisseurs mais aussi au regard de visiteurs désireux de rejoindre les 24, 25 et 26 juin la salle d’exposition de La Chasse, des œuvres d’artistes tels que Picasso, Dali, Delvaux, Magritte, Matisse, Alechinsky ou encore Vasarely.

 

Poursuivant le développement de la nouvelle société, MILLON BELGIQUE prévoit un calendrier de ventes encore élargi à la rentrée.

Actu/Presse

Actualités et Presse Sélectionner


Par Année

Tous Sélectionner

Articles les plus lus

Service de presse

Balmoral Info Service

balmoral@skynet.be

+32 (0) 475 74 68 68