Actualités

Une « première » : 60 motos anciennes vendues aux enchères dimanche à Bruxelles
13.04.18

Une « première » : 60 motos anciennes vendues aux enchères dimanche à Bruxelles

La passion de la moto ancienne reste vivace chez nous mais pour acquérir l’objet de ses rêves, il fallait souvent se rendre à l’étranger.

Ce dimanche 22 avril, Millon Belgique vendra plus de 60 ancêtres aux enchères lors du Brussels Moto Retro.

Gillet ou Sarolea, pour ne citer que ces deux marques installées à Herstal en région liégeoise et aujourd’hui disparues, ont fait vivre le marché belge et européen de la moto. De cette époque subsistent beaucoup de nostalgie mais aussi de glorieux ancêtres.

Plusieurs d’entre eux, à côté de modèles de marques  anciennes (Ducati, Guzzi, MV Agusta, Vespa, Itom, NSU, Benelli, Motobecane, Peugeot, Phanton…) ou plus récentes (Honda, Yamaha, Kawasaki, BMW) formeront un peloton d’une soixantaine de machines mises aux enchères dimanche à l’initiative de Millon Belgique. « C’est une première en Belgique, confirme Michel Vandamme, expert en motos anciennes et un des organisateurs de la vente. Les motos proviennent de collections privées et il y aura de bonnes affaires à réaliser pour les connaisseurs. »

Entre les Sarolea 1951 Oiseau Bleu 200 cc et Gillet 1932 100 cc toutes deux évaluées entre 1.000 et 1.500 €, une Sarolea 1924 Tourist 250 A (5 à 6.000 €), une Vespa 1963 GL 150 très recherchée (6.500 à 7.500€), une MV Agusta 350 cc de 1972 (8 à 9.000 €) et une Kawasaki 750 cc de 1974 (15 à 17.000 €), les fourchettes de prix seront larges en fonction aussi de l’état des machines.

Et puis, la nostalgie des anciennes motos belges sera bien présente, notamment avec L’Etoile Herstalienne (1928) une bicyclette au moteur auxiliaire de 49 cc, équipée d’accessoires d’origine et proposée « dans son jus, réservoir repeint, à remettre en route » (1.000 à 1.500 €). Les adolescents des années 60 s’arrêteront aussi devant le vélomoteur 50 cc Itom bleu et blanc (1966), une petite bombe pour l’époque (6 à 7.000 €).

Cette vente incitera enfin des collectionneurs à casser leur tire-lire. Par exemple pour acquérir une Ducati 851 Racing de 1988 ayant disputé le championnat de Belgique BOTT et Superbike et produite à 200 unités pour homologuer la Superbike de Marco Lucchinelli. (Etat 5/5, 25.000 à 28.000 €).

Que dire d’un side-car Guzzi datant de 1957 ? Ce side Falcone Sport 500 cc est une perle rare aux yeux des experts et son état est de 5/5. De quoi justifier un prix élevé, entre 38.000 et 40.000 €.

Brussels Moto Retro 2018 : 21 et 22 avril, Kart Expo, avenue Gosset,9, 1702 Grand Bigard ; catalogue en ligne chez Millon Belgique (www.millon-belgique.com) ; vente sur place et en ligne via Drouot Live le dimanche 22 avril de 14h30 à 17h30).

Infos motos : Michel Vandamme, +475/41.10.00

Actu/Presse

Actualités et Presse Sélectionner


Par Année

Tous Sélectionner

Articles les plus lus

Service de presse

Balmoral Info Service

balmoral@skynet.be

+32 (0) 475 74 68 68